Visite du Château de La Chabroulie à Isle

Lundi 30 juillet 2018

Ce matin, j’ai visité le Château de La Chabroulie à Isle, à l’invitation de M et Mme De la Selle, propriétaires des chambres d’hôtes, et de Mme Dumaitre, responsable des Gites de France Haute-Vienne. L’occasion pour eux de me présenter la convivialité des activités d’accueil touristique mais aussi leurs contraintes et réalités qui sont le quotidien des 540 hébergements sous label Gîtes de France du département de Haute Vienne.

Présentation du Schéma Directeur de la ligne POLT

La dernière réunion du Comité de concertation sur la ligne POLT a eu lieu le lundi 16 juillet, en présence de la ministre des transports qui a présenté les grandes lignes de la modernisation du POLT.

Cette réunion a été l’occasion de présenter le schéma directeur des opérations pour les prochaines années et de recueillir les remarques et les attentes des différents acteurs concernés : élus, particuliers ou associations.

Les points prégnants concernent la qualité de service, les temps de parcours et les dessertes locales. Je suis attentive à ce que les objectifs d’amélioration de la qualité de service offert aux voyageurs, le respect des horaires et l’amélioration de l’articulation de l’offre avec les TER soient atteints.

 

Calendrier et financements :

  • Wifi disponible mi-2019 : budget de 4,7 M€ financé par l’Etat
  • Travaux de régénération de l’axe : 1,6 milliard d’euros sur 2015-2025 financés par SNCF Réseau
  • Travaux de modernisation de l’axe : 310 M€ par financement avec les CPER et autres
  • Renouvellement du matériel roulant : d’ici 2023 à 2025, financé par l’Etat

L’objectif affiché de ces investissements est d’arriver à un temps de parcours de 2h49 dans le cadre d’un Paris-Limoges à 1 arrêt ou 2h55 avec 3 arrêts.

3 scénarii de desserte pour 2025, avec leurs avantages et inconvénients, comprenant des propositions sur des variantes concernant le nombre d’allers-retours quotidiens, la desserte des gares intermédiaires ou la répartition temporelle sur la journée, ont été présentés. Ils restent en cours de discussion avec les parties prenantes (collectivités…).

Ces annonces correspondent aux informations communiquées par les responsables de la SNCF que j’ai rencontrés le 7 juin dernier, vous pouvez lire le compte-rendu de cette rencontre en cliquant ici

Visite de Madame Elisabeth BORNE, ministre des transports

Lundi 16 juillet 2018

Comme elle l’avait annoncé le 28 septembre 2017, à Paris, lors d’une réunion sur les conclusions du rapport Delebarre au sujet du désenclavement du Limousin, Madame la Ministre des Transports s’est rendue en Haute-Vienne pour échanger avec les élus et les acteurs économiques locaux des enjeux de la mobilité sur notre territoire.

Concernant la RN147, Madame la Ministre a assuré que les aménagements prévus au Contrat de Plan Etat Région (CPER) doivent être réalisés : l’enquête publique sera lancée début 2019.

Tous les scenarii possibles seront regardés pour accélérer la mise à niveau de la RN147 en 2×2 voies. Cela sera une priorité de la loi d’orientation des mobilités à venir.

Un comité de pilotage sera réuni sous l’égide de Monsieur le Préfet de Région. Son lancement aura lieu à l’automne ; et il réunira des élus et des acteurs du monde économique.

Il faudra faire preuve de pragmatisme en proposant un projet qui colle à la réalité de notre territoire vallonné, avec des bocages à respecter, tout en évitant des travaux extrêmement coûteux.

Une étude sur le projet d’autoroute concédée pourra être lancée, mais il faudra être attentif à la question des péages et à ce que cela signifie pour la population riveraine. Sinon, il y aura, à n’en pas douter, un sujet d’accessibilité.

Sur le ferroviaire, il faut souligner un retard d’investissement considérable. Il est nécessaire de mener une réflexion pour prioriser les lignes régionales. Un rapport a été demandé sur les besoins des lignes régionales, pour préparer les prochaines CPER.

Les travaux sur le POLT ont vocation à sécuriser et à rendre la ligne plus attractive.

Au sujet de l’aérien, il faut souligner l’importance de l’obligation de l’État à travers la double OSP. Il y aura une participation de l’Etat. La consultation est en cours sur la hauteur du montant.

Il y a enfin un travail à mener sur un meilleur accueil des Obligations de Service Public (OSP).

Incendie rue de la Boucherie à Limoges

Suite au dramatique incendie du 17 février dernier rue de la Boucherie, qui a non seulement causé la mort d’un homme, mais également détruit deux bâtiments classés à l’inventaire des Monuments historiques, j’ai appuyé la requête de M. Michel Toulet, président de l’association RVL, pour alerter les ministères concernés sur la nécessité de faire évoluer la législation afin de mieux protéger le patrimoine.

Pour autant, mon intervention dans ce dossier n’en est pas restée là…
  Le 7 juin 2018, j’ai déposé une question écrite au Ministère de la Culture.
  Le 20 juin 2018, j’ai rencontré Mr Loyer-Hascoët, directeur général des Patrimoines du Ministère de la Culture. Nous avons échangé sur les dispositions légales qui encadrent la protection du patrimoine ainsi que sur leur insuffisance potentielle. Les échanges se poursuivent avec le Ministère de la Culture dans l’objectif de nous assurer que le drame vécu à Limoges ne se reproduise pas.

La prochaine étape me conduira à travailler sur ce dossier avec la Chancellerie pour étudier précisément le cadre juridique qu’il serait possible de mettre en place.